« L’ami japonais ». Le récit de l’oeuvre d’une vie.

En mars 2020, les éditions Arléa publiaient un roman biographique : L’ami japonais de Marc Petitjean. Cet ouvrage nous emmène au Japon, afin de découvrir la vie de Kunihiko Moriguchi, maître de la peinture sur kimono et Trésor national vivant depuis 2007 – comme son père avant lui.  Kunihiko Moriguchi, un mariage entre tradition et modernité…

Découverte de la Genèse de l’Empire céleste à Nice

Après une première étape à Genève, c’est dans le sud de la France, au musée départemental des arts asiatiques à Nice, que se trouve actuellement l’exposition inédite « Genèse de l’Empire céleste, les jades chinois de la collection Myers ». Celle-ci rassemble les plus importants ensembles de jades archaïques chinois conservés en Europe ! C’est plus de 150…

Charmion von Wiegand, l’abstraction au prisme du bouddhisme

Les toiles de la peintre américaine Charmion von Wiegand (1896-1983) entretiennent des liens singuliers avec la peinture bouddhique tibétaine. Il en résulte une œuvre originale, où dialoguent tradition orientale et avant-garde occidentale. L’histoire de l’art occidental est riche d’artistes ayant lié leurs recherches plastiques à des questions spirituelles. L’art abstrait ne fait pas exception, et…

Chawan, etc. : petite revue des bols à thé japonais

A l’occasion du festival Animasia qui aura lieu les 9 & 10 octobre 2021, Tokonoma vous présente la céramique utilisée dans le cadre de la cérémonie du thé. Après l’introduction au Japon des théiers, au IXe siècle, le thé devient une boisson particulièrement appréciée dans l’archipel nippon. D’abord consommé à l’aide de bols importés de Chine,…

La porcelaine imari : origine et postérité

Depuis les fours impériaux de Jingdezhen, où sont produites par milliers des porcelaines, la dynastie des Ming (1368-1644) a la mainmise sur les comptoirs commerciaux en Eurasie. Cela change brutalement lorsque les armées de la nouvelle dynastie mandchoue des Qing (1664-1912) s’emparent des provinces du bas Yangzi où se situe toute la production des céramiques….

Laques, paravents et kakemono: trésors japonais du Château de Fontainebleau

Le 4 juin 2021 s’ouvrait l’exposition « Œuvres Japonaises du Château de Fontainebleau. Art et Diplomatie », organisée dans le cadre de la 10ème édition du Festival de l’Histoire de l’Art. Visible au Château de Fontainebleau jusqu’au 20 septembre prochain, elle dévoile la collection d’œuvres japonaises longtemps restée dans les réserves. Tokonoma vous en donne un aperçu…