Chawan, etc. : petite revue des bols à thé japonais

A l’occasion du festival Animasia qui aura lieu les 9 & 10 octobre 2021, Tokonoma vous présente la céramique utilisée dans le cadre de la cérémonie du thé. Après l’introduction au Japon des théiers, au IXe siècle, le thé devient une boisson particulièrement appréciée dans l’archipel nippon. D’abord consommé à l’aide de bols importés de Chine,…

L’art japonisant d’Emile Gallé

Parmi les plus grands artistes du Japonisme, ce courant mêlant influences japonaises et créations européennes, se trouve le célèbre céramiste-verrier Émile Gallé (1846-1904), dont une partie des œuvres est aujourd’hui conservée au musée de Nancy. Entre tradition et modernité, pénétrez à présent dans le monde d’ Émile Gallé. Les prémices de son art Issu d’une…

Baekja, éloge de la simplicité

En janvier, Tokonoma présentait la céramique buncheong, héritère des céladons cheongja. Cette production dominante au début de la période Joseon (1392-1911) s’essouffle à la fin du XVIe siècle et s’achève avec la destruction des fours lors de la guerre d’Imjin. Nous vous proposons de poursuivre ce focus sur la céramique coréenne avec la porcelaine baekja,…

Namikawa Yasuyuki : maître émailleur à Kyoto

En seulement quelques décennies, au tournant du XXe siècle, Namikawa Yasuyuki joua un rôle fondamental dans l’essor et le perfectionnement de l’émail cloisonné au Japon. Suscitant l’admiration de ses contemporains, il est considéré comme l’un des plus grands émailleurs de son temps et ses œuvres sont aujourd’hui les joyaux des collections publiques et privées d’art japonais de…

La céramique buncheong, sobriété et fantaisie

En novembre dernier, Tokonoma vous avait présenté un article sur les fameux céladons coréens, appelés cheongja. Et si l’on vous disait que de cette tradition des céladons est né un nouveau type de céramiques propre à la Corée, appelé buncheong ? Celui-ci est produit pendant seulement 200 ans, à l’époque Joseon (1392-1910) entre le XVe et…

Cheongja, le secret du rayonnement technique et esthétique des céladons coréens

En juin dernier, Tokonoma vous avait présenté un article sur la période Goryeo (918-1392). Plusieurs productions caractéristiques de cette époque avaient été introduites… notamment les fameux céladons, appelés Cheongja en Corée ! Venue de Chine, cette technique a su s’implanter dans la péninsule, plus particulièrement dans les régions sud-ouest, grâce à la qualité de ses terres…