Guide pratique pour reconnaître un yūrei

Le Japon regorge de monstres et de spectres. Les yūrei désignent les fantômes de personnes qui ont vu leur destin brisé de façon injuste et brutale. Nous vous proposons ici de vous donner quelques clés pour les reconnaître ! Yūrei ? Vous avez dit yūrei ? Pour reconnaître un yūrei, c’est simple : il n’a pas de jambes…

Qing Qianlong, entre multiculturalisme et tradition chinoise

Aujourd’hui, pour ce dernier article de la série « Les grands empereurs de Chine », Tokonoma vous présente l’empereur Qianlong (règne 1736 – 1795) ! Issu de la dynastie Qing (1644 – 1911), d’origine mandchoue, il place son règne sous deux auspices : d’un côté, un fort multiculturalisme, et de l’autre, une préservation des traditions chinoises… Qianlong…

La peinture bouddhique zen

Le bouddhisme Zen au Japon, ou Chan en Chine, est issu du bouddhisme Mahâyâna. Comme ce dernier, il vient d’Inde où il est désigné en sanscrit par dhyana qui signifie « méditation » ou « immersion ». À l’origine, ce terme désigne la pratique bouddhique consistant, par la méditation, à s’ouvrir à l’essence des choses, percevoir l’espace qui nous…

Chaekgeori, à livre ouvert

Attestés en Corée dès la fin du XVIIIe siècle, les chaekgeori 책거리, littéralement « livres et objets », constituent une catégorie de nature morte. Ces paravents aux livres qui décrivent l’intérieur idéalisé d’une étude de lettré sont parsemés de symboles auspicieux. Le chaekgeori est un genre pictural très populaire de l’époque Joseon (1392-1910).   Cinquante nuances de chaekgeori On…

Le dragon en Extrême-Orient

Qu’il soit craint ou vénéré, le dragon est encore aujourd’hui source de fascination. Incarnation du vice voire du Mal en Occident, cet animal fabuleux revêt une symbolique plus complexe en Asie. Classé par le Shuowen jiezi 说文解字 comme le chef des animaux à écailles, le dragon est très probablement l’animal le plus représenté dans les arts extrême-orientaux…

Les lettrés chinois, une classe d’intellectuels

D’après le Cihai 辞海, dictionnaire encyclopédique (éd. 1979), le terme wenren 文人, par lequel on désigne aujourd’hui le lettré en chinois, est une personne versée dans l’étude et la lecture possédant des qualités idéales ainsi qu’un caractère moral. La nature du lettré Dès le VIe siècle avant notre ère, avec le personnage de Confucius, apparaît la notion de l’« homme de…