Ghibli : Isao Takahata et les grands oubliés

Nous avons déjà vu les prémices du studio Ghibli par deux fois. En effet, l’une des figures premières reste Hayao Miyazaki, grand cinéaste connu comme le dieu vivant de l’animation japonaise. C’est grâce à lui que le studio se porte aussi bien, mais n’étant pas immortel, il a dû laisser place à de nouveaux animateurs,…

Yaoi et bara : homoromance masculine dans les manga

Au début du siècle, le phénomène manga s’est incroyablement importé de par le monde et notamment en France, deuxième pays consommateur de BD japonaises au monde après le Japon. Ce succès a favorisé l’émergence de nombreux genres, permettant ainsi une diversification du public et des lectures. Ceux qui nous intéressent aujourd’hui sont les yaoi et…

Les Miyazaki : cinéastes de père en fils !

Le studio Ghibli est le fruit du travail de nombreuses personnes dont les plus célèbres restent encore aujourd’hui Hayao Miyazaki, dit le dieu vivant de l’animation, et Isao Takahata. Il s’agit d’un des studios d’animation les plus connus au monde, avec un logo reconnaissable entre tous puisqu’il met en avant le personnage de Totoro, le…

Le cinéma de Hayao Miyazaki : au début de sa carrière

Le célèbre réalisateur de films d’animation, Hayao Miyazaki, est né le 5 janvier 1941 à Tokyo. Son enfance est, comme celle de ses frères Arata, Yutaka et Shiro, marquée par une empreinte indélébile, celle de la Seconde Guerre Mondiale, qui inspirera d’ailleurs certains de ses films. Un autre élément qui nourrit son oeuvre est l’aviation….

Le takarazuka : le théâtre au féminin

Le takarazuka, voilà l’un des genres théâtraux les plus méconnus du Japon. Né dans la ville de Takarazuka, dans la préfecture de Hyogo, et signifiant « colline au trésor », le takarazuka reste l’élément central du tourisme de la ville bien qu’il soit peu connu hors du Japon. Le théâtre kabuki étant uniquement réservé aux hommes, il fallait bien trouver…

Le Japon isolé de la période Edo : l’exemple de l’estampe et du théâtre

Après la défaite de Toyotomi Hideyoshi lors de la bataille de Sekigahara en 1600, le pouvoir est tenu d’une main de maître par le vainqueur : Tokugawa Ieyasu (1543-1616). C’est alors que commence la longue lignée des Tokugawa – qui règne presque trois siècles ! – enfermant le Japon sur lui-même… Dès 1640, tous les étrangers…