Duy Anh Nhan Duc, la poésie du pissenlit

Tokonoma a le plaisir d’inaugurer son partenariat avec la Société des Amis du Musée Guimet ! Grâce à la SAMG, l’une de nos rédactrices a pu rencontrer au sein de son atelier Duy Anh Nhan Duc, l’artiste qui sera prochainement à l’honneur au MNAAG pour une carte blanche. Son art peut être qualifié d’une histoire…

« L’ami japonais ». Le récit de l’oeuvre d’une vie.

En mars 2020, les éditions Arléa publiaient un roman biographique : L’ami japonais de Marc Petitjean. Cet ouvrage nous emmène au Japon, afin de découvrir la vie de Kunihiko Moriguchi, maître de la peinture sur kimono et Trésor national vivant depuis 2007 – comme son père avant lui.  Kunihiko Moriguchi, un mariage entre tradition et modernité…

Découverte de la Genèse de l’Empire céleste à Nice

Après une première étape à Genève, c’est dans le sud de la France, au musée départemental des arts asiatiques à Nice, que se trouve actuellement l’exposition inédite « Genèse de l’Empire céleste, les jades chinois de la collection Myers ». Celle-ci rassemble les plus importants ensembles de jades archaïques chinois conservés en Europe ! C’est plus de 150…

Pan Yuliang, l’émancipation d’une artiste chinoise

Née en en 1895 à Yangzhou dans la province du Jiangsu, Pan Yuliang est une peintre, sculptrice et l’une des premières femmes à intégrer l’école de peinture de Shanghai. Elle développe son style dans le monde artistique parisien compétitif des années 1930 jusqu’à sa mort en 1977, à Paris. Une véritable pionnière de la modernisation…

La céramique buncheong, sobriété et fantaisie

En novembre dernier, Tokonoma vous avait présenté un article sur les fameux céladons coréens, appelés cheongja. Et si l’on vous disait que de cette tradition des céladons est né un nouveau type de céramiques propre à la Corée, appelé buncheong ? Celui-ci est produit pendant seulement 200 ans, à l’époque Joseon (1392-1910) entre le XVe et…

Yasuke, le premier samouraï africain dans le Japon médiéval

Aujourd’hui Tokonoma vous parle d’une histoire incroyable, d’un personnage presque oublié ! L’homme en question est passé à la postérité sous son nom nippon : Yasuke. L’histoire d’un esclave africain qui atterrit au Japon et devient un samouraï au service d’un des plus célèbres daimyō, Oda Nobunaga (1534-1582).  De l’Afrique à l’Extrême-orient Yasuke serait né en Afrique…