Les grottes bouddhiques de Mogao : un lumineux 492 pièces orienté Est

A l’ouest de l’empire chinois, le bouddhisme venu d’Inde s’infiltre et fait des émules. Les populations non chinoises de la région, à quelques décennies de la chute de la dynastie Han, se convertissent. Comme une sorte de profession de foi, de grands projets de constructions bouddhiques sont en route. Un immense monastère s’établit, s’agrandit et…

Image d’un paradis : le Byôdô-in

C’est dans la ville d’Uji, au sud-est de Kyôto, que se dresse l’un des monuments les plus célèbres du Japon. Construit vers 1052, le Byôdô-in, aussi connu comme le Pavillon du Phénix, est un ancien palais devenu temple. Il renferme parmi les plus grands trésors de la sculpture bouddhique japonaise… L’époque Fujiwara : aristocratie, bouddhisme et…

Parcours des Mondes fait vibrer Saint-Germain-des-Prés

Evénement incontournable de la rentrée, le Parcours des Mondes revient une nouvelle fois pour sa dix-huitième édition. De l’Afrique à l’Asie en passant par l’Océanie, les amateurs pourront découvrir une large sélection d’oeuvres de la meilleure qualité. Focus sur les galeries dédiées aux arts asiatiques ! Une sélection de galeries Une fois n’est pas coutume,…

La légende incroyable : Bouddha

Cet été, le Musée national des arts asiatiques – Guimet a l’honneur de présenter certainement l’une des expositions les plus prestigieuses de son histoire. « Bouddha, la légende dorée » vous livre le récit de la vie du célèbre fondateur du bouddhisme au travers d’œuvres issues de toute l’Asie sans exception !    Le fil rouge Le parti…

Mémoire collective : Bâmiyân toujours en vie

Aujourd’hui nous partons plus à l’ouest que d’habitude, en Asie centrale. Cet hiver, le musée Guimet tente à nouveau de vous faire apprécier l’art contemporain, à l’occasion de sa nouvelle Carte Blanche, confiée à Pascal Convert. En réalité, je vous le dis, cet artiste plasticien va faire « revivre », sous vos yeux, la falaise sculptée de…

L’époque de Heian, affirmation d’une esthétique japonaise

L’époque de Heian (794-1185) se caractérise par l’émergence d’un art proprement japonais. Celui-ci, bien sûr, existe préalablement, toutefois les échanges avec ses proches voisins apportent diverses influences dans différents domaines (religion, urbanisme, architecture, modèle administratif, etc). Cependant, le déclin de la dynastie chinoise des Tang (618-907), en plus de l’organisation et du coût des ambassades envoyées…