Les Kesas, des œuvres de tissu

Portés par les moines bouddhistes japonais, les kesas sont des manteaux découlant des vêtements des ascètes indiens constitués de lambeaux de tissu. Ils apparaissent sur l’archipel dès l’arrivée du bouddhisme au VIe siècle. La « robe de rizière de bon augure » Au Japon, le kesa comprend trois vêtements portés séparément. L’un, nommé anda-e, est utilisé pour…

Du continent à l’archipel : le périple des feuilles de thé

Comme l’a écrit le moine Eisai au XIIe siècle, « Le thé est le secret pour une vie longue » (extrait du Kissa Yōjōki). Cette boisson mondialement connue est généralement préparée en infusant les feuilles séchées du théier. Nous vous proposons aujourd’hui de retracer le périple du thé, depuis le continent vers l’archipel nippon, afin de comprendre…

L’époque de Kamakura, affirmation de la voie du guerrier

La brillante époque de Heian prend fin après plusieurs années de troubles et de guerre civile qui ont vu l’émergence d’une caste guerrière puissante. La date de 1185 est retenue pour le début de l’époque Kamakura (1185-1333), puisqu’elle marque la défaite définitive du clan Taira face au clan Minamoto. C’est alors que Minamoto no Yoritomo s’élève le premier…

La peinture bouddhique zen

Le bouddhisme Zen au Japon, ou Chan en Chine, est issu du bouddhisme Mahâyâna. Comme ce dernier, il vient d’Inde où il est désigné en sanscrit par dhyana qui signifie « méditation » ou « immersion ». À l’origine, ce terme désigne la pratique bouddhique consistant, par la méditation, à s’ouvrir à l’essence des choses, percevoir l’espace qui nous…