Foujita : Le plus français des peintres japonais

C’est en pleine ère Meiji, dans un Japon nouvellement ouvert au monde, que voit le jour Tsuguharu Foujita (1886-1968). Enfant, déjà il se passionne pour la France et la peinture occidentale, au point d’intégrer le département de peinture à l’huile de l’école des Beaux-arts de Tokyo. Diplômé en 1910, il dira n’avoir retenu de son…

Dans l’intimité du peintre dandy Foujita

Le musée Maillol accueille actuellement l’exposition « Foujita, peindre dans les années folles », qui présente l’oeuvre de ce peintre japonais des années folles.