Parures tibétaines : les bienfaits des rus rgyan

Les os sculptés, on en a parlé, cela peut être très intéressant, à l’instar des os oraculaires chinois du IIe millénaire avant notre ère. Les ossements dans les tombes, on en a l’habitude. « C’est la vie ! » dira-t-on. Mais les os sculptés de figures bouddhiques macabres, ça peut filer la frousse, nous pouvons le concevoir….

Le butô, une danse de l’ombre

Au tout début des années 1960, alors qu’une certaine effervescence contestataire commence à s’élever au Japon, un danseur du nom de Hijikata Tatsumi (1928-1986) va développer dans l’underground japonais une nouvelle forme de danse. Cette dernière revendique, tout comme la jeunesse de cette période, la liberté du corps. Son nom ? L’ankoku butô (« danse de l’ombre »)….