Travailler le bronze dans la Chine antique

Peu après les débuts de la métallurgie, les Chinois mettent au point une technique très particulière : la fonte inversée à moules segmentés. Oui, ça paraît compliqué comme ça, mais pas de panique ! Tokonoma vous explique pas à pas comment fabriquer une pièce de vaisselle en bronze.

On parle souvent de l’âge du Bronze en Europe et au Proche-Orient, période symbolique qui marque la découverte de la métallurgie dans les cultures préhistoriques, mais saviez-vous que la Chine aussi a eu son âge du Bronze ? C’est même la civilisation qui a utilisé les plus grandes quantités de bronze au monde !

Usage du bronze …

Les Chinois apprennent d’abord à travailler le cuivre, au début du deuxième millénaire avant J.-C., avant de travailler le bronze, un alliage de cuivre et d’étain. On pense que la technique du bronze est arrivée en Asie depuis le Proche-Orient.

ensemble_bronze_rituels
Un ensemble de pièces en bronze Shang conservées au Metropolitan Museum

Dès lors, le bronze devient essentiel en Chine ! Durant la dynastie Shang (1550-1050 av. J.-C.), de la vaisselle en bronze est utilisée pour le culte des ancêtres. Les membres de la famille royale sont aussi enterrés avec de tels récipients : cela permet de se nourrir après la mort ! La tradition de s’enterrer ainsi perdure dans les élites jusqu’au milieu du premier millénaire avant notre ère, avant que le bronze ne soit petit à petit remplacé par des ensembles en bois laqué ou en céramique.

Mais comment ces vases sont-ils fabriqués ?

Les productions de bronzes étaient dans des quantités telles que les ateliers royaux et fonderies ont dû mettre en place une production presque industrielle. Par exemple, on a retrouvé 486 bronzes dans la tombe de Fu Hao, une épouse royale, soit 1,6 tonnes de métal ! En effet, les artisans chinois ont imaginé une technique qui permet de créer des paires identiques ou des séries d’objets : la fonte inversée à moule segmentée. 

DP218261.jpg
Voici un vase gui pour la nourriture, conservé au Metropolitan Museum

Pour réaliser un vase en bronze comme celui-ci, l’artisan prend d’abord de l’argile, et modèle une version qui doit être identique à l’objet final, en légèrement plus petit. Il y ajoute les motifs qu’il veut voir gravés sur le rendu fini : des motifs géométriques, des masques taotie, des spirales carrées… Sur ce modelage, qu’il cuit, il va venir apposer de fines bandelettes d’argile, qu’il va tamponner pour qu’elles impriment le motif gravé. Il va petit à petit rajouter de la terre cuite afin de former un moule épais en plusieurs blocs autour de l’objet : voilà nos moules segmentés !

L’artisan sépare alors le modelage initial en terre cuite pour abraser les motifs. Cela devient alors le noyau. Ainsi, quand il le réassemble avec les moules, un espace s’est créé, c’est là que le bronze va être fondu. Les différentes parties du moule sont maintenues ensemble par des clous afin que rien ne bouge. Le bronze est alors porté à sa température de fusion, et versé dans le moule. Pour faciliter la répartition du métal liquide dans le moule, celui-ci est versé par les pieds du vase, d’où le terme de fonte inversée. Enfin l’artisan enlève les moules et retravaille un peu l’objet, enfin il détruit le moule. Il se charge notamment de ciseler ou d’abraser les arêtes de fonte de l’objet.

Cette technique de fonte a été employée jusqu’au XXème siècle en Chine. Au cours du temps, ils ont même appris à rajouter des inscriptions, et à faire des incrustations de métal pour créer des jeux de polychromie. 

Tout paraît plus clair non ? Si ce n’est pas le cas, allez voir la fonte de l’objet en dessins, ça vous aidera peut-être ! 

Pour aller plus loin : 

N’hésitez pas à vous rendre au musée Guimet et musée Cernuschi pour voir différents bronzes chinois !

Vous pouvez aussi fabriquer vos propres bronzes chinois sur le site de l’université de Princeton.

Pour voir un bronze en particulier, vous pouvez lire notre article sur la Tigresse du musée Cernuschi.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s