Les films de Makoto Shinkai

454px-Makoto_Shinkhai_in_Moscow
Makoto Shinkai par Ilya Voyager, Crédits : Wikimedia Commons

Cinéaste japonais de 45 ans, Makoto Shinkai a, jusqu’à ce jour, produit cinq films dont le dernier, Your Name, l’a propulsé au niveau d’Hayao Miyazaki selon certains magazines comme ActiveAnime ! Mais Makoto a très vite répondu « qu’ils le surestimaient », étant un grand fan du Château dans le ciel, souvent cité comme l’un des meilleurs films d’animation du studio Ghibli.

 

Dans nos contrées, ce cinéaste ne semble n’avoir conçu que des longs-métrages. En réalité, il a commencé sa carrière dès 1999 avec un court-métrage intitulé Kanojo to Kanojo no neko, aujourd’hui adapté en plusieurs épisodes. Une production qui lui valut de nombreux prix et qui le rapprocha de nombreuses sociétés comme Falcom, spécialisée dans les jeux-vidéos. Makoto Shinkai contribua aussi à des productions multimédia comme Hoshi no koe, sorti en 2001. Il retourne rapidement dans la création de films, mais continue tout de même à produire des jeux comme des visual novels… pour adultes !

Son premier long-métrage, La Tour au-delà des nuages, nous conte les aventures d’Hiroki Fujisawa, un jeune homme très amoureux de son amie Sayuri.

Ce film est donc le premier montrant l’un des points centraux de la production de Makoto Shinkai : l’amour ! Les personnages vivent alors dans un monde uchronique qui laisse le Japon sous le contrôle des vainqueurs de la Seconde Guerre Mondiale, les États-Unis et l’Alliance, renommée « Union » pour le film. Le Japon est alors scindé en deux régions, les îles du Sud et Hokkaido.

Toute l’attention du scénario tourne autour d’une tour construite sur l’île d’Hokkaido et qui dépasse les nuages… Cette tour est sans doute inspirée par la Tour de maître Karin dans Dragon Ball ou bien par la célèbre Tour de Babel qui devait rassembler les Hommes et le Divin. Le but de nos héros sera alors de découvrir jusqu’où monte cet édifice à l’aide d’un avion. Mais rien ne va se passer comme prévu pour nos deux protagonistes et leurs compagnons, tous plongés dans les prémices d’un conflit entre l’Union et les États-Unis. Un mal étrange va en effet frapper Sayuri ! Est-il en lien avec la tour qui s’élève au-delà des nuages ? Nul ne le sait, mais Hiroki est bien décidé à en avoir le cœur net.

En 2007, Makoto Shinkai produit un nouveau film intitulé 5cm Per Second,autour de trois amis, Takaki, Akira et Kanae qui vont très rapidement créer un triangle amoureux… Ou essayer du moins. En effet, le scénario va mettre Kanae au second plan pour nous narrer trois phases de la vie de Takaki et d’Akira. Ce film, aux couleurs très claires et nettes, montre l’importance qu’accorde Makoto Shinkai aux décors. L’intrigue est narrée en trois actes : l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte. Chacun de ces actes a un sous-titre, dont le plus important reste le dernier : « 5 centimètres par seconde » ! Ce film se distingue des autres par l’absence de surnaturel ou de fantastique, qui se retrouveront dans la suite des œuvres de Makoto Shinkai.

 

Voyage vers Agartha est une production de 2011 qui va remettre au goût du jour la théorie de la Terre creuseAinsi, Agartha est un monde fantastique au centre de notre planète, la Terre. Asuna est une jeune fille solitaire, qui cherche l’amour, comme dans toutes les œuvres de Makoto Shinkai, et cela en terre d’Agartha. Les décors deviennent de plus en plus réalistes et sont superbement dessinés. On retrouve ce style propre à Makoto dans The Garden of Words.

Le dernier film de Makoto Shinkai sorti à ce jour est Your Name. Ce film, qui se veut réaliste, conte l’histoire de deux jeunes gens qui vont petit à petit tomber amoureux l’un de l’autre, le tout sur fond de mysticisme. Encore une fois, les paysages et les décors fourmillent de détails plus beaux les uns que les autres. De plus, ce film veut aussi nous montrer au travers des personnages de Mitsuha et Taki les avantages et les inconvénients du monde rural et de la ville. Et cela sans les mettre en opposition, contrairement à un film comme Pompoko, produit par le studio Ghibli !

Your Name reste à ce jour la plus importante des productions de Makoto Shinkai sorties en France et va peut-être se hisser au niveau des films de Miyazaki dans les années à venir… Seul le temps nous le dira.

Pour en savoir plus : 

 

Image à la une : Makoto Shinkai, Vue de Chine, source : Pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s