Le Musée de l’Orient à Lisbonne, cinq siècles de relations sino-portugaises

Aujourd’hui, Tokonoma profite de l’été pour vous emmener à la découverte de quelques lieux consacrés à l’Asie à l’étranger… Première étape à Lisbonne, au Portugal, où l’on peut découvrir le Musée de l’Orient (Museu do Oriente) !

Entre la Chine et le Portugal, il s’agit d’abord d’une affaire de commerce ! Suite à la découverte des routes maritimes vers l’Inde par Vasco de Gama, qui y navigue de 1497 à 1499, c’est sur la presqu’île de Macao que s’installent les premiers marchands portugais ; le lieu est évoqué pour la première fois dès novembre 1555, dans une correspondance. Ce territoire chinois constitue alors une étape sur les routes maritimes menant de l’Europe aux confins de l’Asie, jusqu’au Japon.

P1120005
Panorama de Macao, attribué à William Anderson, Ecosse, fin du XVIIIe siècle, huile sur toile

Essentiellement occupé par des Portugais, en particulier par des missionnaires Jésuites, le port se construit à la manière occidentale, comme en témoigne plusieurs œuvres réalisées sur place par des artistes, souvent anonymes. L’architecture n’est d’ailleurs pas le seul apport occidental à Macao : la ville devient un véritable melting pot, notamment à travers une grande variété de religions sur place !

La communauté portugaise de Macao devient dès lors l’interlocuteur privilégié de la Chine, et sert d’intermédiaire avec les autres commerçants européens. Deux fois par an, les marchands quittent Macao (où ils sont d’habitude confinés, n’ayant pas l’autorisation de se rendre en Chine !) pour la ville de Canton. Là, ils vendent de l’argent, des épices, de l’encens… et acquièrent de la soie et de la porcelaine, entre autres précieux produits asiatiques.

 

Mais ces commerçants navigateurs apprécient également de rapporter de ce long et exotique voyage quelques souvenirs personnalisés ! Les portraits de locaux peints sur verre, comme celui de cette jeune femme, sont ainsi très populaires, et sont ensuite revendus en Europe ou conservés comme souvenirs. Le commerce entre Portugais et Chinois donne aussi lieu à des commandes personnalisées, mêlant tradition chinoise et goût européen : cette paire de vases typiquement chinois, orné d’un décor émaillé de type « famille verte », se voit ainsi agrémentée du blason bien européen des Almeida.

P1120026
Détail d’un paravent, Chine, dynastie Qing, période Kangxi (1662 – 1722), seconde moitié du XVIIe siècle, bois de cryptomeria japonais, laque polychrome, poudre d’or et d’argent, cuir

Tous ces produits sont ensuite rapportés en Europe, après un long voyage de retour par la mer. Les embarcations portugaises et leurs occupants ont d’ailleurs donné lieu à de nombreuses représentations par les artistes locaux, en particulier sur des paravents laqués : ces objets témoignent de la curiosité qu’entretenaient les différentes communautés entre elles, souvent avec humour ! Parmi les premiers détails à avoir attiré l’attention des artisans chinois, on trouve ainsi les culottes bouffantes et les chiens, très présents dans les équipages portugais du XVIIe siècle…

Grâce à de superbes collections et à une scénographie claire et efficace, le Musée de l’Orient de Lisbonne vous permettra de découvrir ou d’en savoir plus sur les longues relations commerciales qui ont lié le Portugal à la Chine, mais aussi au reste de l’Asie. Et ce n’est qu’une toute petite partie de ce grand musée : rendez-vous dans de prochains articles pour découvrir le reste de ces fascinantes collections ! On y parlera en particulier d’opéra chinois…

 

Pour en savoir plus :

Pour poursuivre votre découverte des collections du musée et peut-être préparer votre visite, rendez-vous sur leur site.

 

Image de couverture : Paravent, Chine, dynastie Qing, période Kangxi (1662 – 1722), seconde moitié du XVIIe siècle, bois de cryptomeria japonais, laque polychrome, poudre d’or et d’argent, cuir

 

Photos : Julie Robin

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s